Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Tract d’appel contre le Service National Universel (SNU)

Tract d’appel contre le Service National Universel (SNU)

samedi 8 février 2020, par Anne Doussin , Bernard Sarrazin , Marlène Tuininga

Version imprimable de cet article Version imprimable

Depuis plusieurs années, une commission appelée « Contre la guerre » a été créée au sein de la 4acg, et par la suite une commission « Jeunesse » ayant elle pour objectif de tisser des liens entre les jeunes des deux pays.
De plus, notre association cherche aussi à ouvrir des lieux de rencontre et de débat avec les associations locales qui défendent nos valeurs, sur des thèmes d’actualité, contre la guerre et toutes les violences.
Le projet du SNU et sa mise en place ne pouvaient échapper à la vigilance de ces deux commissions. A l’occasion de la campagne nationale contre le SNU d’un collectif auquel a adhéré la 4acg, nous rencontrons des associations de lycéens, d’étudiants, d’enseignants… pour des actions communes.
Ces deux commissions ont participé à l’élaboration d’un texte propre à la 4 acg, destiné à accompagner le tract contre le SNU.
A. D.

Note d’accompagnement du tract ci-dessous

À l’origine de la campagne contre le Service National Universel qui, d’après le gouvernement, deviendra obligatoire pour tous les jeunes de 15-16 ans « au plus tard en en 2023 », il y a une initiative conjointe de l’Union Pacifiste Française et du syndicat Solidaires. C’était en mai 2019. Depuis, une quarantaine d’associations – dont la 4acg – ont signé l’appel unitaire d’origine.

De notre côté, estimant que nous avions notre vision spécifique « d’anciens appelés à des appelés potentiels d’un nouveau genre », la commission « contre la guerre » de la 4acg propose ce nouveau texte, propre à nous, destiné à servir de tract d’appel dans toutes les régions afin de préparer des actions propres – ou communes avec les autres associations signataires – afin de s’opposer à cette tentative de militarisation précoce de la société.

Cette campagne nationale a un autre intérêt pour la 4acg, celui de tisser des liens locaux avec associations et générations plus jeunes qui n’ont pas connu la guerre, français, algériens et franco-algériens. Au-delà donc du SNU, mais l’incluant, cet appel de la 4acg à la jeunesse est une invite à défendre ensemble nos valeurs communes contre toutes les violences, par d’autres actions, rencontres, voyages. Le thème de ces réunions locales proposées par la 4acg (l’une d’elles se prépare déjà à Paris) peut alors s’élargir à La place et l’avenir de la Jeunesse dans nos deux sociétés algérienne et française. Thème vital si nous voulons donner un avenir à la 4acg.

Tel est l’esprit de ce tract.

Commissions « Contre la guerre » et « Jeunesse »

(Marlène Tuininga – Bernard Sarrazin)

Tract

Tract Non au Service National Universel
A télécharger

L’ASSOCIATION DES ANCIENS APPELÉS EN ALGÉRIE ET LEURS AMI(E)S CONTRE LA GUERRE (4ACG)

A LA JEUNESSE
, nos petites-filles et petits-fils, une autre génération d’appelé(e)s.

NOUS, anciens appelés qui pouvons témoigner d’avoir subi, trop souvent comme des moutons, huit années d’une sale guerre qui n’a pas dit son nom, nous pouvons vous dire :

PRENEZ GARDE, NE VOUS LAISSEZ PAS EMBARQUER dans ce S.N.U.,

SERVICE NATIONAL UNIVERSEL

  • SERVICE  : pour servir qui, quoi et à quoi ?
  • NATIONAL : attention au NATIONALISME menaçant et à la militarisation des esprits !
  • UNIVERSEL : plus de passe-droits pour échapper, comme dans l’ancien service militaire ?

Une colonie de vacances gratuites, avec du sport, des militaires recyclés et en survêt, des copains et copines de quinze jours ? Super !
Mais si vous ne répondez pas à l’appel, alors des sanctions (pas de bac, pas de permis). Ça vous apprendra à marcher au pas !

Que l’on vous aide plutôt à choisir votre avenir : ce SNU va coûter six milliards d’€. Cette somme peut et doit être utilisée autrement : que l’on vous aide à choisir votre voie, que l’on vous fasse un peu confiance !

  • Vous voulez travailler dès la sortie de l’École ? Que l’on complète et aide votre premier emploi.
  • Vous savez ce que vous voulez faire ? Que l’on vous aide à faire des études, vous pourrez vous les payer.
  • Vous souhaitez faire une pause ? Engagez-vous provisoirement dans les associations civiles qui sont prêtes à vous accueillir, si on leur en donne les moyens (actuel service civique).

A CONDITION DE NE PAS FAIRE DE VOUS DES PRÉCAIRES SANS STATUT !

POUR UNE POLITIQUE DE LA JEUNESSE SANS MILITARISATION

DITES NON au SNU PENDANT QU’IL EST ENCORE TEMPS !

Tract Non au Service National Universel
A télécharger

Pétition NON au SNU ( Service National Universel )
https://www.change.org/p/collectif-non-au-snu-non-au-snu ?