Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Interventions dans les écoles > Cinq membres de la 4acg au lycée Jean XXIII

Cinq membres de la 4acg au lycée Jean XXIII

mercredi 18 mai 2022, par Anne Doussin , Bernard Pointecouteau

Version imprimable de cet article Version imprimable

Chaque année depuis 2016 nous avons rendez-vous dans ce grand lycée du Nord-Vendée à la rencontre des élèves de Terminale. Les circonstances sanitaires ne l’ont pas permis l’an passé et en ces derniers jours de mars 2022, nous voici donc de nouveau présents pour notre intervention.

Accompagnés de leurs enseignants, les 200 élèves sont répartis en deux groupes pour ces moments d’échanges. Afin de faciliter ceux-ci, les lycéens ont été invités au préalable à formuler des questions sur notre participation à cette guerre. Sur les 185 réponses, nous en avons sélectionnées quelques-unes des plus représentatives, entre autres :

- Que saviez-vous de la guerre d’Algérie avant de partir ? Étiez-vous obligés d’y aller ?
- De quoi aviez-vous conscience au moment où vous étiez présents ? Saviez-vous pourquoi vous étiez la-bas ?
- Comment voyez-vous les Algériens pendant le conflit ? Aviez-vous une vision, une idée de ce que vous alliez faire en Algérie ?
- Étiez-vous pour ou contre l’indépendance ? S’il y avait un nom pour résumer cette guerre, lequel ?
- Avez-vous assisté ou participé à des exactions ? Y pensez-vous ? Est-ce que ça vous affecte toujours ?
- Regrettez-vous certains de vos actes ? Compreniez-vous pourquoi on exécutait et que ressentiez-vous ?
- Comment se déroulait la vie quotidienne d’un appelé ? Aviez-vous des contacts avec les harkis et les prisonniers ?
- Quels moyens étaient utilisés pour communiquer avec vos familles ?
- Êtes-vous fiers d’avoir participé à ce conflit ?
- Quel message aimeriez-vous passer aux jeunes d’aujourd’hui ? Pourquoi avez-vous décidé de témoigner ?

Des extraits du film « Retour en Algérie » ont servi d’introduction aux témoignages des intervenants suivis par les élèves avec beaucoup d’attention et d’émotion pour certains. Petits-enfants d’appelés pour la plupart, ils n’ont pas toujours obtenu de réponse à leurs interrogations et ont du mal à percevoir le silence et les non-dits en famille. En ce sens, nos échanges leur apportent un peu d’éclairage et quelques éléments de compréhension.

Merci aux organisateurs de cette matinée et plus particulièrement à Christian notre fidèle référent.

Bernard Pointecouteau

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.